•  

    Ile de Sein (photo Ouest France)

     

     

    http://bretagne.france3.fr/2014/02/02/sein-douarnenez-saint-malo-les-degats-de-la-mer-dechainee-407661.html

     

    Sein, Douarnenez, Saint-Malo : les dégâts de la mer déchaînée

    Dans les deux reportages qui suivent, nous vous proposons de revenir sur l'île de Sein pour constater les dégâts de la mer déchaînée de ce samedi soir. Nous irons également à Dournenez et à Saint-Malo où la puissance des vagues s'est également violemment exprimée.

    Par Thierry Peigné Publié le 02/02/2014 | 20:13, mis à jour le 02/02/2014 | 20:23

     

    L'île de Sein au fond, dans un océan d'écume © JR Kéruzoré © JR Kéruzoré L'île de Sein au fond, dans un océan d'écume

     La mer en furie a lâché ses vagues géantes à l'assaut du littoral déjà fragilisé ce week-end. L'île de Sein, la thalasso de Douarnenez, la clinique de Roscoff, le sillon de Saint-Malo en ont fait les frais. La conjonction du vent, de la forte houle et des fortes marées a généré des vagues géantes qui sont venues s'abattre sur les côtes bretonnes.

    L'île de Sein a connu les assauts de la mer, tels qu'elle ne les a rarement affrontés. Jean-Pierre Kerloc'h, le maire de l'île de Sein a reconnu : « C'est la première fois que je vois une mer comme ça, c'est énorme ». Reportage de Jean-Philippe Tranvouez sur l'île de Sein : Intervenants du reportage : - Images amateur de Didier Marie-Le Bihan - Pierre Porsmoguer, employé de la Compagnie Penn Ar Bed - Jean-Pierre Kerloc'h, maire de l'ïle de Sein - Yvon Porsmoguer, Sénan

     

    Mais l'île de Sein, n'est pas le seul endroit à avoir connu la colère de la houle géante. Que ce soit sur les côtes sud ou nord, les vagues sont venues se fracasser sur un littoral breton fragilisé.

    Reportage de Gilles raoult, Julien Le Bot, Larbi Benchiha et Philippe Pasco

    : Intervenants du reportage : - Images amateur - Christelle Le Ho, directrice communication Thalassothérapie Douarnenez intempéries mer météo à lire aussi thalasso_2013_011.jpg Intempéries : la mer en furie provoque de gros dégâts

    Photo FR3

     

    Pin It

    6 commentaires
  • http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/73969/gd/1194807357/Maree-noire-en-Californie.jpg

     

    Voilà cet article vient de tomber sur Internet, encore une nouvelle maree noire annoncée juste avant Noel, joli cadeau pour les habitants du Morbihan ....

     

    Une question :Pourquoi ce cargo est il sorti du port alors que le tempete était annoncée depuis plusieurs jours ?

      http://www.decitre.fr/gi/43/9782070543243FS.gif


    Tempête : un cargo s'échoue dans le Morbihan LeMonde.frPar LeMonde.fr avec AFP | LeMonde.fr – il y a 2 heures 45 minutes

     

     

      Reuters - il y a 14 minutes * La procédure d'arrêt à froid de Fukushima menée à bien

     

    Reuters - il y a 16 minutes * Une tempête balaie le nord de la France Reuters - il y a 28 minutes Le TK Bremen un cargo battant pavillon maltais transportant du ballast s'est échoué, dans la nuit de jeudi 15 décembre à vendredi 16 décembre, à cause d'une tempête qui balaie la côte sud de la Bretagne, à 100 m en face de la plage de Kerminihy à Erdeven, dans le Morbihan, à une dizaine de kilomètres d'Auray, provoquant une pollution du rivage, a-t-on appris auprès de la préfecture maritime de Brest.

     

    Le plan Polmar a été déclenché quand une fuite d'hydrocarbures a été constatée sur l'une des cuves formant une nappe d'1 km sur 5 m se dirigeant vers la plage, selon un communiqué de la préfecture du Morbihan. Des barrages flottants vont être déployés pour tenter de contenir la pollution, les autorités préparent une opération de pompage et dépotage vers des bacs de décantation à terre pour vider le navire qui contient 180 tonnes de fuel et 40 tonnes de gazole, selon la même source.

     

    Les 19 membres d'équipage ont été évacués par hélicoptère vers la base aéronautique navale de Lann-Bihoué, selon la préfecture maritime. Le TK Bremen, un navire de 109 mètres, avait quitté le port de Lorient jeudi après-midi pour mouiller au nord de l'île de Groix afin d'attendre de meilleures conditions météorologique avant de reprendre sa route vers l'Angleterre, selon la préfecture maritime.

     

    Le cargo a eu de grosses difficultés pour tenir son mouillage, a tenté de rejoindre un secteur plus abrité mais s'est mis à dériver avant de demander assistance au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) d'Etel, selon la même source.

     

    Le remorqueur portuaire de Lorient n'a pu se rendre sur place compte tenu des condition météo et à 2 heures, le TK Bremen a alerté qu'il venait de s'échouer, selon la préfecture maritime. Créés au lendemain de la marée noire de l'Amoco-Cadiz en 1978, les 13 centres Polmar de France, gérés par les directions de l'équipement, entretiennent du matériel de lutte (...)

    Lire la suite sur lemonde.fr

     

    Tempête : un cargo s'échoue dans le Morbihan Météo France place 35 nouveaux départements en vigilance orange 6 500 foyers privés d'électricité en Bretagne Quelques centaines de foyers bretons privés d'électricité

     

     

    http://www.cyberpresse.cndp.fr/num20/mouette.jpg

    Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique