• Les algues vertes

    Il était temps ou WAIT AND SEE ...
                                                         http://petitsmatinsetgrandsoir.files.wordpress.com/2009/08/depot-d-algues-vertes-sur-l-estran.jpg
    Plan d'action de 134 millions d'euros contre les algues vertes il y a 1 heure 55 min Reuters

     L'Etat va consacrer 134 millions d'euros sur cinq ans pour enrayer la prolifération des algues vertes sur les côtes bretonnes dans le cadre d'un plan présenté en conseil des ministres.

     PLAN D'ACTION CONTRE LA PROLIFÉRATION DES ALGUES VERTES EN FRANCE

      Ce plan, dont les détails seront dévoilés vendredi en Bretagne par le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire et la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Chantal Jouanno, avait été promis l'été dernier après la mort d'un cheval et le malaise de son cavalier sur une plage des Côtes-d'Armor. Les émanations toxiques des algues avaient alors été mises en cause.

    L'Etat français a depuis été condamné par la cour administrative d'appel de Nantes pour sa responsabilité dans la prolifération des algues vertes sur le littoral breton. La justice lui a reproché de n'avoir rien fait pour lutter contre l'augmentation continue des nitrates d'origine agricole provenant de l'utilisation intensive d'engrais azotés ou des rejets des élevages industriels qui se sont multipliés.

     Les mesures prévues sont de deux ordres.
    Les pouvoirs publics vont d'abord financer le ramassage des algues dans les huit baies où elles sont présentes ainsi que leur traitement et leur stockage pour éviter tout risque sanitaire, selon le communiqué du conseil des ministres. "Elles seront méthanisées pour éviter qu'elles ne se redéversent dans les champs", a déclaré à la presse Chantal Jouanno.

     "Et puis il y aura des mesures en amont, de prévention, que ce soit par la mise aux normes de toutes les stations d'assainissement et ensuite des mesures sur les changements des pratiques agricoles", a-t-elle ajouté.

     Une "traçabilité" des flux d'azote sera mise en place ainsi qu'un renforcement des contrôles des exploitations.
     Sur les deux premières années (2010-2011), le budget du plan est fixé à 40 millions d'euros. "Ce qu'on aura aussi à développer par la suite, c'est la connaissance. On a un gros problème de connaissance sur ces algues vertes, les conditions de leur formation, donc on va créer un groupe de recherche national qui sera sous pilotage de l'Ifremer pour déterminer vraiment les conditions dans lesquelles elles se forment", a encore dit Chantal Jouanno.

     La mise en oeuvre des mesures du plan, qui reprennent les conclusions d'un rapport remis le mois dernier au gouvernement, sera supervisée par un comité de pilotage présidé par le préfet de la région Bretagne.

    http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2009/11/03/h_4_ill_1226900_257156.jpg

                                                    http://q.liberation.fr/photo/20090814/photo_0302_459_306_65320.jpg/m:1253620382

    http://www.vosgesmatin.fr/fr/images/get.aspx?iMedia=9067277

                                                            http://www.rue89.com/files/20080703chinealguesinsideOK.jpg
     Ca fait peur quand meme !!!

    http://ekladata.com/s9QXsAgDCdFH33mIWU20BCCGbXQ.jpghttp://scrapimages.blog.mongenie.com/doc/usr/7/e/h/290231.jpg
    Pin It

    5 commentaires
  • LA SOLIDAIRE DU CHOCOLAT, bientot la fin

                                                    



    Progreso attend ses brillants héros 13/11/09 Sauf pépin majeur ou retournement de dernière minute, rien ne devrait désormais plus empêcher Tanguy de Lamotte et Adrien Hardy (Initiatives-Novedia) de décrocher la grande victoire de la première édition de la Solidaire du Chocolat.

     Même les superstitions maritimes réputées pour avoir la peau dure un vendredi 13 ne semblent plus en mesure de bouleverser le scénario de ce beau succès sur un parcours inédit de 5 000 milles (9 260 km) entre Atlantique et mer des Caraïbes. À un peu plus de 120 milles de la ligne de la délivrance mouillée au large de Progreso (Yucatan), le plus jeune équipage de la flotte est attendu dans la nuit de vendredi à samedi(entre 3h et 4h du matin, heure française)pour s'adjuger tous les honneurs de cette première course au large d'envergure entre la France et le Mexique...

     Forts d’une navigation fluide, inspirée et audacieuse, Tanguy de Lamotte et Adrien Hardy, toujours vissés aux avant-postes depuis le départ de Saint-Nazaire, ont incontestablement mené une bien jolie course sur cette Solidaire du Chocolat. A l’aube du 27è jour de mer, rien ne semble pouvoir les arrêter sur les chemins de la victoire de cette nouvelle épreuve du large réservée aux monocoques de 40 pieds.

     Du haut de leurs 27 ans et demi de moyenne d’âge, les deux jeunes capitaines d’Initiatives-Novedia sont attendus en vainqueurs. Entre 20h et 21h à Progreso, heure locale Après avoir pris les commandes du 24 au 28 octobre avant le passage des Açores, puis le 1er novembre pour ne plus les lâcher, les voilà bien lancés le long des côtes du Yucatan dans un vent de nord d’une dizaine de nœuds.

     En tout cas, ces premiers brillants - et non sombres ! - héros venus des grands espaces océaniques sont attendus entre 20h et 21 h, heure locale à Progreso, où la population se plie en quatre pour que la fête soit à la hauteur de l’exploit.
     Si rien ne devrait désormais assombrir le tableau de cette chronique d'une victoire annoncée sous le soleil du golfe du Mexique, d’autres rebondissements et chamboulements dans les classements se profilent encore à l’horizon de la mer des Caraïbes où la régate bat son plein de la pointe ouest de Cuba aux côtes sud de la République Dominicaine.

     Pour le podium d’abord puisque les duos de Telecom Italia (Soldini-D’Ali) se chamaillent toujours comme des chiffonniers façon match-racing dans les vents contraires générés par le passage d’un front froid qui se déplace vers l’est.
    Au dernier classement, l’avantage est aux Italiens qui affichent moins de 15 milles d’avance sur leurs éternels rivaux, qu’on devine néanmoins moins à l’aise au près suite à la rupture de leur étai. La chose est entendue, et ces deux tandems promettent de faire des arrivées très serrées et d’animer la grande digue de Progreso, longue de 7 km, demain samedi à partir de midi, heure locale.
     Cinq bateaux en 40 milles Plus en arrière, au sud de la République Dominicaine, le suspense reste entier et rien n’est encore joué. Les 1 000 milles qui restent à parcourir pour en terminer avec cette Solidaire du Chocolat s’annoncent riches de surprises et propices à de nouveaux coups de théâtre. Les passages de grains et les conditions aléatoires générées par une formation orageuse ont en effet favorisé un net regroupement de la flotte.

     Cinq bateaux - de Plan, les enfants changeront le monde (Lazat-Nouel) à Crédit Maritime (Carpentier-Maldonado), en passant par Adriatech (Consorte-Aubry), Orbis (Card, Murphy) et Keysource (West-Worswirck) - se tiennent en 40 milles. Après la grande traversée océanique, place désormais à une grande régate côtière.

                                                                                              
    Pin It

    4 commentaires
  • Météo du 19 octobre 2009



    Une nuit à venir mouvementée !
     Après une nuit à glisser dans un régime de sud est, les concurrents font subir leur premier coup de vent la nuit prochaine, avec un passage de front froid en milieu de nuit.

     Le vent va s'orienter au suroit et fraichir à 30/35 nds avec des rafales qui pourront atteindre les 50 nds au passage du front.
     Derrière c'est une traine active, nord ouest soutenu, rafales à 45 nds et une mer bien formée avec des creux atteignant les 6 à 8 mètres. C'est avec le gain sud que leur conditions font lentement s'améliorer dans la journée de mercredi.


     Richard SILVANI Météo France

                                                            
    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique