•                                         

    Logo:

    Le logo de l'édition brésilienne imite la forme du trophée actuel de la Coupe du monde, composée de trois mains de verrouillage qui se réunissent pour former un ballon.

    Les couleurs sont le vert, le jaune et le rouge, mais il existe aussi une version qui inclut le bleu, comme dans le drapeau national.

                                            

    Coupe du monde de football de 2014

     Généralités Sport Football Organisateur(s) FIFA Édition 20e Lieu Drapeau du Brésil Brésil Date du 12 juin 2014 au 13 juillet 2014 Nations 32 (204 en phases qualificatives) Épreuves 64 rencontres Site(s) 12 stades Site web officiel http://fr.fifa.com/worldcup/

     

    Villes et stades Les douze villes qui accueilleront des matches sont annoncées le 31 mai 200920. Les villes de Belém, Campo Grande, Florianópolis, Goiânia et Rio Branco ne sont pas retenues.

     La Coupe du monde de football de 2014 est la 20e édition de la Coupe du monde de football, compétition organisée par la FIFA et qui réunit les trente-deux meilleures sélections nationales. Sa phase finale a lieu à l'été 2014 au Brésil.

    Avec le pays organisateur, toutes les équipes championnes du monde depuis 1930 (Uruguay, Italie, Allemagne, Angleterre, Argentine, France et Espagne) se sont qualifiées pour cette compétition. Elle est aussi la première compétition internationale de la Bosnie-Herzégovine.

    Le tirage au sort des huit groupes de quatre équipes du premier tour a été effectué le 6 décembre 2013 à Costa do Sauípe.

    Le Brésil ouvre la compétition face à la Croatie le 12 juin 2014 à l'Arena Corinthians de São Paulo. La finale a lieu le 13 juillet au stade Maracanã de Rio de Janeiro.

    Ballon officiel  : Brazuca.

    Le ballon officiel de cette Coupe du monde se nomme Brazuca. Fabriqué par Adidas, le nom du ballon a été révélé le 2 septembre 2013 et sa forme définitive a été dévoilée le 3 décembre 201314,15.

     

     La chanson officielle de la Coupe du Monde 2014 est We Are One (Ola Ola).

    Elle a été composée et coproduite par Pitbull et est interprétée par Claudia Leite, Pitbull et Jennifer Lopez.

    Elle sort officiellement chez Sony Music le 8 avril 2014 et fait partie intégrante de l'album officiel de la Coupe du Monde : One Love, One Rhythm qui est sorti le 12 mai 201410 (également produit par Sony Music).

    L'hymne officiel, quant à lui, est Dar um Jeito (We Will Find a Way), interprété par Wyclef Jean, Carlos Santana, Avicii et Alexandre Pires.

    La chanson officielle de la mascotte est Tatu Bom de Bola, interprétée par Arlindo Cruz. Parmi les musiques faisant partie de l'album officiel de la Coupe du monde 2014, il y a également la chanson vainqueur du concours SuperSong.

    Ce concours, organisé par Sony Music, était ouvert à n'importe quel résidant de l'un des 33 pays retenus. Les participants devaient se rendre sur le site de SuperSong, remplir un formulaire et fournir le lien vers une vidéo où on les voit chanter leur propre œuvre musicale. Le nom du grand gagnant (déterminé en partie par un vote du public mais surtout par un jury qui déterminent les finalistes puis le vainqueur) a été révélé le 10 février 2014.

    Il s'agit de Elijah King pour sa chanson Vida dont le morceau a été retravaillé et enregistré avec Ricky Martin.

    Shakira, après le succès de son titre et chanson officielle de la Coupe du Monde 2010 Waka Waka (This Time for Africa), figure à nouveau sur l'album officiel avec une chanson intitulée La La La.

     

                                           

     

    Mascotte :

    La mascotte officielle : Fuleco.

    La mascotte officielle de la Coupe du monde 2014 est Fuleco (né le 1er janvier 2000), un tatou à trois bandes du Brésil (Tolypeutes tricinctus), une espèce en voie de disparition. Sa carapace est bleue et le reste de son corps est jaune. Son nom est le mot-valise de futebol (« football ») et ecologia (« écologie »).

                                                  

     

    Désignation du pays organisateur Sepp Blatter, président de la FIFA dévoilant le 30 octobre 2007 le nom du pays organisateur.

      Le 7 mars 2003, la FIFA annonce que la Coupe du monde sera organisée en Amérique du Sud pour la première fois depuis l'Argentine en 1978, en accord avec sa nouvelle politique qui veut que l'organisation de la phase finale de la coupe tourne à travers les différentes confédérations continentales (poursuivant ainsi sur la lancée des dernières compétitions, Asie en 2002 avec le Japon et la Corée du Sud, Europe en 2006 avec l'Allemagne et Afrique en 2010 avec l'Afrique du Sud).

    Le 17 mars 2007, les différentes fédérations du CONMEBOL, la confédération sud-américaine de football, adoptent le Brésil comme candidat unique de la zone, et ce à l'unanimité. Le Brésil dépose sa candidature officielle le 31 juillet 2007.

    Le 16 juillet 2006, la Colombie se porte candidate mais le 11 avril 2007, elle retire sa candidature en raison des nombreux soutiens à la candidature brésilienne2. Durant le mois de mai 2007, la candidature de la Bolivie crée la polémique. Elle est écartée par la FIFA, faute d'avoir des stades situés à moins de 2 500 mètres d'altitude, nouvelle norme d'altitude maximale pour les matchs internationaux.

    L'Argentine, le Venezuela et le Paraguay apportent leur soutien à la Bolivie contre le veto de la FIFA4 pendant que la Colombie, le Pérou, et l'Équateur menacent, avec la Bolivie, de boycotter la Copa América 2007 au Venezuela puis le Mondial 2010 en Afrique du Sud.

    Le 30 octobre 2007, le Brésil, seul candidat, est désigné pays hôte de la Coupe du monde 20147. Il s'agit de la seconde Coupe du monde organisée dans ce pays après celle de 1950.

                                         

     

     

    Primes:

    Le montant des primes versées par la FIFA augmente de 37 % par rapport à l'édition précédente, s'élevant ainsi à 576 millions de dollars américains. Le vainqueur de la compétition recevra 35 millions de dollars, l'autre finaliste 25 millions, le troisième 22 millions et le quatrième 20 millions. Les quatre autres quart-de-finaliste auront chacun 14 millions de dollars.

    Les équipes étant sorties de leur groupe mais éliminées en huitièmes de finale recevront 9 millions et celles qui ne passent pas la première phase de groupe 8 millions auxquels s'ajoutent 1,5 millions de dollars que la FIFA verse à toutes les équipes pour couvrir leurs « frais de préparation ». Les clubs qui fournissent des joueurs pour la Coupe du monde sont également récompensés et se partagent une enveloppe de 70 millions de dollars.

    Enfin, 20 millions de dollars seront reversés pour des projets liés au football au Brésil.

     

    Billetterie:

    Le prix des 3,3 millions de billets, disponibles à partir du 20 août 2013, est fixé selon une stratégie de catégorisation de la FIFA : prix minimum de 10 euros réservés aux Brésiliens les plus défavorisés (étudiants, personnes âgées et participants au Bolsa Familia, un programme social pour lutter contre la pauvreté) et de 68 euros pour les supporters étrangers, les autres prix variant en fonction du match et de l'emplacement (jusqu'à 750 euros pour la finale au stade Maracanã de Rio)16,17.

    La FIFA attribue la moitié des billets aux supporters, les autres étant réservés aux officiels, aux entreprises et aux sponsors (600 000 billets).

    La FIFA alloue 450 000 billets pour les programmes de relations publiques et se garde 200 000 billets pour les affiliés commerciaux de la FIFA, ses membres et le Comité Organisateur Local (COL).

     

    Autre:

    Pour cet événement, la Monnaie de Paris a sorti une collection de pièces en or et argent.

    Article Wikipedia

     

    le site officiel :

    http://fr.fifa.com/worldcup/index.html

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique