•  

     

    http://www.gostudy.fr/blog/easter-day-les-fetes-de-paques-en-australie/

    « Easter » ou les fêtes de Pâques :

    qu'est-ce que c'est ? Les Australiens, croyants ou non, sont des adèptes de la fête de Pâques. À cette occasion, le Vendredi Saint (Good Friday), le Samedi de Pâques et le Lundi de Pâques (Easter Monday) sont fériés. C’est assez rare de voir tous les magasins fermés pendant une journée en Australie !

    En fait ça n’arrive que deux jours dans l’année… le vendredi Saint et le jour de Noël. Le long week-end de Pâques fait donc partie des deux périodes principales de congés annuels en Australie. C’est un week-end prisé pour les voyages.

    Les familles s’échappent quelques jours en camping, hôtels et autres logements. Il faut réserver à l’avance pour être sûr d’avoir de la place !

    Pendant ce week-end de quatre jours, tu peux aller voir le spectacle Sydney Royal Easter Show.

    À Ulladulla, en Nouvelle-Galles du Sud, la communauté italienne bénit les bateaux de pêche pendant le week-end de Pâques en hommage à Saint Pierre, saint patron des pêcheurs de la côte de Nouvelle-Galles du Sud. Dans le Victoria, la Rip Curl Pro est organisée tous les week-ends de Pâques sur la plage de Bells Beach, sur la route Great Ocean Road.

    Cet événement est aujourd’hui devenu le rendez-vous ultime des meilleurs surfeurs du monde. Les traditions Les "Hot Cross Buns"

     

    La tradition lors des fêtes de Pâques en Australie, est notamment de déguster des Hot Cross Buns, en particulier le jour du Good Friday – Vendredi Saint.

    Ce sont des petites brioches aux épices avec raisins ou pépites de chocolat, garnies d’une sorte de croix en sucre sur le dessus, représentant la croix de Jésus Christ.

     

     

     

     

      Le Bilby

    Le dimanche, le jour de Pâques, Easter Bunny (le lapin de Pâques) cache des œufs en chocolat. Et oui, si en France ce sont les cloches qui distribuent les œufs, ici c’est un lapin !

    Depuis quelques années, les Australiens essaient d’instaurer le Bilby de Pâques en remplacement du lapin, car le bilby est une espèce en voie d’extinction. Plus d’information sur le Bilby plus bas !

      Le bilby est un marsupial du désert, populaire pour son long nez et ses grandes oreilles. A mi-chemin entre le rat et le lapin, il a fait de l’Australie occidentale sa patrie. Depuis des années, il est chassé pour sa fourrure et traqué par de plus gros prédateurs comme les chats sauvages. En 2005, voyant l’espèce en voie d’extinction, les autorités ont instauré « the National Bilby Day » (une fête nationale pour les bilbies).

    C’est pourquoi à Pâques, beaucoup d’enfants ont prit l’habitude de chercher dans leur jardin non pas un lapin, mais un bilby en chocolat !

    A l’inverse, l’Easter Bunny (le lapin de Pâques) n’a pas bonne réputation.

    Le lapin, introduit par les Européens sur les terres australiennes, est considéré comme un véritable parasite qui dévore la végétation, rompt la chaîne alimentaire des autres mammifères, et détruit les récoltes. D’autant qu’il n’est confronté à aucun ennemi naturel et possède de grandes capacités d’adaptation. Les grands noms du chocolat incitent les enfants et les parents à acheter des « Easter Bilbies » afin de récolter des fonds pour la protection de ces animaux.

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  •                                 

     

     


      

     

    http://www.topito.com/top-traditions-paques-insolites-monde

    p 10 des traditions de Pâques insolites dans le monde

     

    En Angleterre, pas de cloches ni de lapins qui livrent les œufs Les petits britanniques font le tour du quartier en quête de poules et d’œufs chocolatés. Une sorte "d’Halloween pascal" en somme qui évitent aux petits roux de se fatiguer à chercher les oeufs dans le jardin. Pas bête.

     

      

    Espagne – En Espagne, tout tourne autour des beignes, à commencer par le gâteau spécial de Pâques pour la Semaine sainte. Appelé Mona de Pasqua, ce gâteau a l’air d’un énorme beigne débordant d’œufs cuits dur au centre, contenus par une pâte en forme de X. Viennent ensuite les rosquillas : des beignes faits avec de la farine fermentée, cuits ou frits, et pleins de sucre, de romarin ou de liqueur à l’anis, selon la tradition culinaire de chaque région.

     

     

    Dans les pays de l’Est, pas question de manger du chocolat On peint les œufs vides de vives couleurs et on se les offre, en gage d’amitié. En Russie les œufs durs, qui sont cuits avant avec du colorant, sont bénis avant d’être mangés le dimanche.

     

                                                           

     

     

    En Allemagne, on fabrique des petits nids en paille que l’on cache dans le jardin Pour que le lapin de Pâques (Osterhase), généreuse petite boule de poil, vienne y placer les œufs en chocolat et en sucre (avant qu'on bouffe ce même lapin plus tard en terrine). L'allemand fait donc les choses avec précaution plutôt que de vulgairement poser les oeufs dans l'herbe comme nous.

     

     

     

    En Italie, on bénit les œufs qui décoreront la table du repas Et on fait cuire une brioche en forme de colombe (la colomba), recouverte de sucre, qui sera servie au dessert.

     

     

    Les Grecs aiment bien le ragoût de foie, appelé mageiritsa, servi avec des verdures mélangées rehaussées d’une vinaigrette aux œufs et au citron. Des œufs cuits dur rouges sont aussi au menu à Pâques. Pour ce qui est de la tradition boulangère, il s’agit d’un pain brioché à l’essence de cerises sauvages amères. Ce pain est généralement en forme d’anneau et orné d’œufs cuits dur rouges, parfois aussi de fleurs printanières

     
     

    http://www.2travelandeat.com/grece/

     

    Au Mexique, on brûle, frappe et pend des images représentant Judas Le Mexique, quel accueillant pays ! Cette tradition est censée conjurer le mauvais sort. Après on déchire des piñatas avec des grands bâtons, pleines de sucreries et de douceurs. Histoire de finir la journée de manière un peu plus funky qu'on ne l'avait commencé.

     

     

     

    Aux États-Unis, c’est "Easter bunny" qui apporte aux enfants des chocolats Dans son grand panier en osier. Les jardins de la Maison Blanche sont envahis tous les ans par des enfants à la recherche de poules en chocolat. Attention, un grand lapin de deux mètres aux dents longues, ça peut faire flipper.

     

     

    En Pologne, on s’asperge mutuellement d’eau pour se purifier de ses péchés de l’année passée C’est aussi un moyen pour les jeunes garçons de déclarer leur flamme aux jeunes filles qui leur plaisent en les arrosant plus que les autres… C'est aussi le meilleur moyen de faire un concours de T-shirt mouillé sous couvert de tradition religieuse. Une sorte de Spring Break à la mode polonaise.

     

     

     

    En Russie, avant, on s’offrait des œufs en or et des pierres précieuses Rien que ça. Enfin c'était au temps des tsars.

     

    Les Russes mangent et décorent des œufs teints de manière traditionnelle à l’aide de pelures d’oignons rouges. Ils préparent un kulich, un gâteau plutôt haut givré, orné de bonbons décoratifs et cuit dans une boîte de conserve de café ou de soupe, ainsi que la paskha russe orthodoxe, une crème prise en forme de pyramide avec des tranches d’amandes et des symboles religieux en guise de décorations.

     

     

                                                   

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pâques en Suède et Finlande :

    place aux sorcières !

    Il est coutume pour les enfants suédois et finnois, filles comme garçons, de se déguiser en sorcière pour aller faire du porte à porte afin de remplir leur sac de bonbons.

     

     

     

     

    En Australie, ce n’est pas le lapin de Pâques mais le bibly qui apporte les œufs aux enfants Ce petit animal, un truc entre la souris et le mini-kangouru qui vivrait dans le désert, est en réalité en voie de disparition et c’est pour sensibiliser les plus jeunes que les australiens concentrent les festivités autour de lui.

    Avec un nom comme ça aussi, faut pas s'étonner qu'il disparaisse le bibly...

     

     

    Source : Le blog "Un billet pour l'évasion"

     

     

                            

     


                                              

    Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    https://amoremiobello.wordpress.com/2017/02/12/retour-sur-les-vacances-petit-trip-a-dunsborough-western-australia/#comment-1411

    Lire la suite ...

    Pin It

    votre commentaire