• http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRapEyoky0wtqGlTGlNILuB-BABMcqZmRiRgf8ls562yr31__-L

    http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYQHnqwwc-Ic1SrqnnfZvSgfVQ7c2IuSpdQTOWF4VpxcdoynV0ucwj2v-P

    http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/a-l-etranger/vacances/vous-partez-en-vacances-en-europe.php

     

     

    Vous partez en vacances en Europe Version imprimableEnvoyer cette page à un ami Article mis à jour le 19 novembre 2010 Vous partez en vacances dans un pays de l'UE-EEE ou en Suisse ?

     

    Avant votre départ, procurez-vous la carte européenne d'assurance maladie.

    Elle vous permettra d'attester de vos droits à l'assurance maladie et de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour. Liste des pays de l'UE-EEE : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne (y compris les îles Baléares et Canaries), Estonie, France (métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane française, la Réunion), Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède.

     

    La carte européenne d'assurance maladie Au moins 15 jours avant votre départ, demandez votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM) à votre caisse d'Assurance Maladie. La CEAM est valable un an.

     

    Elle est individuelle et nominative. Chaque membre de votre famille doit avoir la sienne, y compris les enfants de moins de 16 ans.

    Aucun document n'est à fournir lors de votre demande.

    En pratique Vous pouvez faire votre demande de CEAM :

    * Sur internet en vous connectant sur votre compte ameli / rubrique « Vos demandes »

    . * Par téléphone, en composant le 36 46 (prix d'un appel local depuis un poste fixe).

    * En vous rendant dans votre caisse d'Assurance Maladie.

     

    Votre départ est imminent ?

    Si votre départ a lieu dans moins de 15 jours, votre caisse d'Assurance Maladie vous délivrera un certificat provisoire de remplacement, valable trois mois. Il atteste de vos droits à l'assurance maladie et vous pourrez l'utiliser dans les mêmes conditions que la CEAM.

    En cas de soins médicaux pendant votre séjour Pour attester de vos droits à l'assurance maladie, présentez votre carte européenne d'assurance maladie ou votre certificat provisoire de remplacement. Vous bénéficierez de la prise en charge de vos soins médicaux selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour :

     

    * Soit vous n'avez pas à faire l'avance des frais médicaux.

    * Soit vous devez faire l'avance des frais médicaux et vous vous faites rembourser sur place, par l'organisme de sécurité sociale de votre lieu de séjour.

     

    Vous avez oublié votre CEAM ?

    Vous l'avez perdue ou elle a été volée ?

    Contactez votre caisse d'Assurance Maladie en France :

    * Par mail en vous connectant sur votre compte ameli / rubrique « Vos demandes » / « Contactez-nous / Vos questions ».

    * Par téléphone en composant depuis l'étranger le +33 811 70 3646 (tarif variable selon l'opérateur téléphonique).

     

    Vous avez réglé des frais médicaux sur place ?

    Vous avez eu besoin de soins médicaux pendant votre séjour et vous avez dû les régler sur place car vous n'aviez pas votre CEAM, ou vous avez fait l'avance des frais médicaux et vous n'avez pas demandé leur remboursement sur place, ou vous avez fait appel à la médecine privée. Pour chacune de ces situations, vous pourrez éventuellement être remboursé à votre retour en France.

     

    Pensez à conserver les factures acquittées et les justificatifs de paiement et adressez-les, accompagnés du formulaire « Soins reçus à l'étranger » (formulaire n° S3125a, disponible ci-dessous en téléchargement) à votre caisse d'Assurance Maladie.

    Vous serez remboursé sur la base des frais réels dans la limite des dépenses engagées conformément aux tarifs en vigueur de la sécurité sociale française.

    À noter que vous pouvez choisir d'être remboursé selon la législation du pays de séjour en le signalant sur le formulaire n°S 3125a.

    En cas d'arrêt de travail pendant votre séjour Si un médecin vous prescrit un arrêt de travail pendant votre séjour, vous pourrez, éventuellement, percevoir des indemnités journalières sous réserve, bien entendu, de remplir les conditions d'ouverture de droits. Pour en bénéficier, adressez l'avis d'arrêt de travail dans les 48 heures à votre caisse d'Assurance Maladie en France. C'est elle qui vous versera, le cas échéant, vos indemnités journalières.

    À noter :

    si les médecins du pays dans lequel vous séjournez ne délivrent pas d'avis d'arrêt de travail, adressez-vous à l'organisme de sécurité sociale de votre lieu de séjour qui fera procéder à l'évaluation médicale de votre incapacité de travail et établira un certificat d'incapacité de travail, que vous devrez alors adresser à votre caisse d'Assurance Maladie en France. Cette démarche ne vous empêche pas d'aviser votre employeur.

     

    Cas particulier :

    vous êtes ressortissant d'un Etat tiers Si vous êtes ressortissant d'un Etat tiers (hors UE-EEE-Suisse), vous ne pourrez pas utiliser la CEAM pour vos séjours au Danemark, en Islande, en Norvège, au Liechtenstein ou en Suisse. Dans cette situation, vous devrez donc régler vos frais médicaux sur place.

     

    Pensez à conserver les factures acquittées et les justificatifs de paiement et adressez-les, accompagnés du formulaire « Soins reçus à l'étranger » (formulaire n° S3125a, disponible ci-dessous en téléchargement), à votre retour en France, à votre caisse d'Assurance Maladie. Vous serez remboursé sur la base des frais réels dans la limite des dépenses engagées conformément aux tarifs en vigueur de la sécurité sociale française.

    À noter que vous pouvez choisir d'être remboursé selon la législation du pays de séjour en le signalant sur le formulaire n°S 3125a.

    En cas d'arrêt de travail pendant votre séjour, vous ne pourrez pas percevoir d'indemnités journalières.

     

    Avant de partir Renseignez-vous sur l'état sanitaire du pays et vérifiez les frais médicaux qui resteront à votre charge.

    Dans certains pays, les frais médicaux coûtent très cher. Il est donc recommandé de souscrire un contrat d'assistance ou d'assurance, qui garantit le remboursement des frais médicaux engagés et le rapatriement sanitaire, en cas de maladie à l'étranger.

     

    Pour vous renseigner, vous pouvez contacter : * Votre caisse d'Assurance Maladie.

    * Votre assureur.

    * Votre agence de voyage.

    * Le ministère des Affaires étrangères et européennes (voir « Sites utiles » ci-contre).

    * Le Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (voir « Sites utiles » ci-contre). haut de page Documents à télécharger Soins reçus à l'étranger - déclaration à compléter par l'assuré Télécharger le formulaire :Soins reçus à l'étranger - déclaration à compléter par l'assuré (PDF, 254 Ko)

     

    En pratique Services en ligne Votre compte ameli Tous vos services sont en ligne : suivre vos remboursements en temps réel, demander une attestation, commander votre carte européenne d’assurance maladie, déclarer la perte ou le vol de votre carte Vitale, contacter votre caisse d'Assurance Maladie.

    Sites utiles Ministère des Affaires étrangères et européennes Conseils aux voyageurs et informations pratiques, pays par pays. CLEISS Le site de référence sur la sécurité sociale à l'étranger : textes des accords internationaux de sécurité sociale, règlements communautaires et conventions bilatérales, et informations sur les régimes de sécurité sociale dans le monde.

    Rubriques annexes Informations légalesL'Assurance Maladie recrute Contacts.L'

     

    http://leweb2zero.tv/avatars/lamauvaiseherbe.jpg

    Pin It

    2 commentaires
  • 10 Conseils pour éviter la tourista

     

      http://ekladata.com/PchkmX2YkwUGXXxEFOOyFW96fqk.jpg

     

    La tourista provoque des maux de ventre et surtout de fortes diarrhées.

    Les zones tropicales sont particulèrement touchées. Le Dr Gloaguen explique comment bien réagir.

     

    Publié le 06/07/2009

     

     

    Daniel Gloaguen est médecin généraliste. 

    La tourista, appelée également "diarrhée du voyageur" est une diarrhée bénigne associée à des douleurs abdominales et parfois à des vomissements. Elle commence 3 à 4 jours après le début du voyage. 20 % à 25 % des voyageurs qui effectuent leur périple en zone tropicale présentent une tourista pendant leur séjour.

     

    . Que faire ? Bénigne, la tourista guérit spontanément et sans séquelle en 3 à 5 jours à condition de bien s'hydrater et de manger un plus salé qu'à l'habitude. Des médicaments (Ercéfuryl, Imodium...) permettent de diminuer les symptômes.

    http://cybversion.free.fr/blogobluj//Mex-Lax/0722-evian.JPG 

    10 CONSEILS :

    Lavez-vous les mains systématiquement avant tout repas et au sortir des toilettes. En effet, La tourista est liée à une bactérie, l'escherichia coli, contractée par la consommation d'aliments souillés ou déposée sur les mains au sortir des toilettes par exemple.

     

      Ne buvez que de l'eau en bouteille (non décapsulée) ou bouillie préalablement pendant 20 minutes.

     

    N'utilisez pas de glaçons.

     

    Nettoyez toujours à l'eau bouillie les légumes que vous allez consommer.

     

    Attention aux glaces et aux produits laitiers non pasteurisés.

     

    Évitez tous les plats non réchauffés.

     

     

     

    Attention aux coquillages et aux crustacés.

     

    Évitez les crudités. Pelez vos fruits et légumes.

     

    Évitez les aliments crus (viande, poisson...).

      http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:l8sPq7WW-WnVnM:http://les-maux-des-4-soeurs.hautetfort.com/images/medium_501_shinia-malade_1_.jpg

    Dans certains cas toutefois, l'épisode diarrhéique n'est pas le fait d'une infection intestinale. Il s'agit d'une diarrhée dite "d'acclimatation" liée à une modification des habitudes alimentaires ou au changement de climat.

     

    Attention aussi aux diarrhées qui s'accompagnent d'une fièvre élevée, de sang ou de glaires dans les selles. Il peut s'agir d'une pathologie infectieuse plus grave (amibiase, choléra...) qui mérite une consultation médicale.

    Dr Daniel Gloaguen, L'Internaute

     

    http://cybversion.free.fr/blogobluj/Mex-Lax/0722-tourista.JPG

    Pin It

    6 commentaires
  • Soignez les bobos de l'été naturellement!(2)

     

    Suite de Soignez les bobos de l'été naturellement!

    http://www.reine-lea.info/resources/ete_gif01.gif 

    En été, petits et grands s'en donnent à cœur joie. Seulement voilà, les incidents sont très vite arrivés. Ainsi pour ne pas laisser ces petits tracas avec des remèdes naturels et parfois les moyens du bord...

     

    Les allergies

    Utilisées dans un diffuseur ou dans un bain tiède, les huiles de pin, de sapin, d'eucalyptus ou de menthe poivrée libèrent les voies aériennes en cas de rhinite allergique

    . huile essentielle à l'eucalyptus >>>

    En application locale, l'huile essentielle de camomille, quant à elle, calme les démangeaisons liées aux crises d'eczéma.

     

    Rappel: les huiles essentielles ne doivent jamais être utilisées pures (sauf cas exceptionnels comme ici présentés à toute petite quantité), mais préalablement mélangées à une huile de base (comme l'huile d'amande douce) et sont à éviter chez les femmes enceintes et les enfants.

     

    Soigner les bleus, les coups http://www.smileys-gratos.com/Smile/Ete/28_1_15.gif

    Mettez 1 goutte d'hélichryse (huile essentielle d'immortelle) pure sur le bleu. C'est un anti-hématome et anti-coagulant très puissant. Par ailleurs, les gels, huiles et pommades à base d’arnica sont efficaces pour traiter : * les ecchymoses, * les œdèmes, * les contusions, * les douleurs musculaires, * les jambes lourdes

    Les études récentes démontrent les propriétés antalgiques (anti-douleur), anti-inflammatoires, cicatrisantes, et circulatoires de l’arnica. Arnica

    * Conseil de grand-mère:

    Appliquer une pièce sur l'impact pendant 3 minutes (cela marchait avec les pièces de 5 francs ...)

     

    Contre les courbatures, un bain à l’argile verte est un excellent décontractant musculaire.

     

    Mal des transports http://www.smileys-gratos.com/Smile/Ete/7_3_101v.gif

    Les nausées, les vertiges transforment les voyages en véritable cauchemar pour les personnes sujettes à ce mal. Pour y remédier, une goutte pure d'huile essentielle à la menthe poivrée sur l'intérieure des poignets pour les adultes, et de l'huile au gingembre pour les enfants.

    Vous pouvez également sucer du citron ou des pastilles de menthe!

     

    * Conseil de grand-mère:

    il vaut mieux avoir l'estomac plein avant de commencer un long voyage! Les marins mangent des bananes avant de s'embarquer. La banane est le fruit qui irrite le moins le tube digestif en cas de vomissements.

      http://thumb1.visualizeus.com/thumbs/08/04/04/banana,cartoon,chiquita-ece453267652843266dae04777af051e_m.jpg

    L'indigestion

    Prenez deux gouttes de menthe poivrée (et pas plus car toxique à haute dose!) dans une demi-cuillerée d'huile d'olive.

     

    * Conseil de grand-mère: http://tell.fll.purdue.edu/JapanProj/FLClipart/Medical/nausea2.gif

    Une diète de 24h00 : jus de fruits naturels, bouillon de légumes, tisanes et eaux minérales en petites quantités à chaque fois. jus de citron

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:8FqqBHvwHlM-_M:http://www.fruite.fr/blog/wp-content/uploads/2009/05/citronnade2.jpg

    Si la diète ne vous tente pas, vous pouvez boire un jus de citron le matin à jeûn. Le citron élimine très vite les excès de graisses et de toxines accumulés dans l’estomac.

    Enfin, le gingembre est aussi une bonne alternative car il favorise la sécrétion du suc gastrique, facilitant ainsi la digestion. http://oonature.com/21-62-home/fatigue-nausees-cholesterol.jpg

     

    Comme toujours avec l'automédication, si les symptômes persistent, ne tardez pas à consulter un médecin.

    http://mumuland.m.u.pic.centerblog.net/z4wuz2ad.jpg


    http://www.consoglobe.com/bp1155-3488_soignez-bobos-ete-naturellement.html

    Pin It

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique