•  

     

    Chers lecteurs

     

    Pardon pour le désagrément, certaines images d'Australie ne s'ouvrent pas sur le blog ....

     

    Je l'ai signalé au staff Eklablog qui n'est pas très réactif pendant cette période de vacances

     

                         Patientons.........

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     Julie et Luigi ont eu l'occasion de participer à une aventure extraordinaire et inoubliable dans les eaux bleues de Exmouth sur la cote Nord West de l'Australie, nager avec les requins baleine

     

    Nage avec les requins baleines

    Le requin-baleine (Rhincodon typus) est un poisson cartilagineux, seul membre du genre Rhincodon et seule espèce actuelle de la famille des Rhincodontidae. Pouvant exceptionnellement atteindre 20 mètres de long, pour une masse de 34 tonnes, ce requin est considéré comme le plus grand poisson vivant actuellement sur Terre. Cependant, sa taille observable est en pratique généralement comprise entre 4 et 14 mètres.

    Massif, se déplaçant assez lentement et dénué d'agressivité, ce requin est parfaitement inoffensif pour l'homme. À l'image de la baleine bleue, son équivalent chez les mammifères de la mégafaune maritime, ce géant des mers se nourrit principalement de plancton, d'algues et d'animaux microscopiques, qu'il absorbe par sa large bouche.

    Facilement reconnaissable avec sa livrée en damier, le requin-baleine se rencontre dans les mers ouvertes et les océans tropicaux et chauds. Sa durée de vie est estimée entre 100 et 150 ans1 même si le plus vieux spécimen recueilli était âgé d'environ 70 ans2. Bien qu'il n'y ait aucune donnée précise sur sa population totale, l'espèce est considérée comme en danger.

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

     

    Nage avec les requins baleines

    Pin It

    3 commentaires
  •  

     

     


    Le parc national de Karijini (Karijini National Park, anciennement Hamersley National Park) est un parc national australien situé dans les monts Hamersley, au Nord-Ouest de l'Australie-Occidentale, à 1050 km au nord de Perth, la capitale de l'État.

    Avec ses 6 274 km2, c'est le 2e plus grand parc d'Australie Occidentale derrière le parc national de Rudall River.

    C'est le pays d'origine de trois tribus aborigènes : Banyjima, Kurrama et Innawonga. Son nom est d'origine locale.

    Il est connu pour ses paysages pittoresques dans une région vieille de 2 500 millions d'années, avec ses cascades, ses gorges (très dangereuses !) et ses gouffres surtout dans le nord du parc.

    Il abrite une faune variée : kangourous, wallaroos, échidnés, geckos, goannas, chauve-souris, oiseaux et serpents.

    On y trouve de nombreuses variétés de fleurs apparaissant en été après les orages ; en hiver dominent les couleurs jaunes des mimosas et des canneliers auxquelles s'ajoutent les cynoglosses bleues et les mumma-mulla violettes.

    Il bénéficie d'un climat tropical semi-désertique, avec en été des températures élevées, dépassant les 40 °C, et des précipitations orageuses ou cycloniques, en hiver un temps chaud et ensoleillé avec des nuits fraîches (possibilité de gel).

     Situé dans le Pilbara, une région très sèche, Karijini est en quelque sorte une oasis en plein désert. Avec ses gorges, ses chutes d’eau et ses piscines naturelles, ce parc national est de l’avis de beaucoup l’un des plus saisissants d’Australie. Le territoire de Karijini National Park s’étend, au sein des monts Hamersley, sur une surface de 6 274 km². Il s’agit du second parc national d’Australie en superficie, après Rudall River, également situé en Australie Occidentale.

     

     

    Un livre que je vous conseille pour vous faire peur :

     

    Piège Nuptial

    2008, Douglas Kennedy

    Le premier roman de Douglas Kennedy, celui qui l’a fait connaître au grand public. Ce récit raconte le périple d’un journaliste qui décide de tout plaquer pour découvrir l’Australie. Sur sa route il rencontre une auto stoppeuse, Angie, dont il tombera vite amoureux. Puis3 jours plus tard, tout vire au cauchemar, il se reveille dans un petit village de 54 habitants dans le bush, comprend qu’il a été drogué et surtout qu’on l’a marié de force avec Angie. Il va alors essayer par tous les moyens de s’échapper de ce village où le divorce n’est pas une possibilité.

    Ce roman vous transportera dans le bush comme vous ne l’avez jamais imaginé, suspens et frissons garantis.

    Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique