• Quand la Méditerranée est en colère !

    Ce matin de gros rouleaux annoncent la tempete prévue pour le week end

     

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    http://www.lindependant.fr/2014/11/28/p-o-avis-de-tempete-pour-ce-week-end,1961310.php#xtor=EPR-2-[Newsletter]-20141128-[Zone_info]

    Après l'Aude, ce sont les Pyrénées-Orientales qui viennent de passer en alerte orange dans le dernier bulletin de vendredi publié par Météo France. Le département des Pyrénées-orientales est placé en orange pour les orages et fortes pluies à partir de la nuit à venir. La reprise des pluies et orages dans les deux département est prévue en 2ème partie de nuit.

    Sont attendus pour la journée de samedi des cumuls dépassant sur 24 h les 120 mm mais surtout des lignes orageuses venant de Méditerranée engendrant des cumuls de plusieurs dizaines de mm en quelques heures. Ces lignes orageuse seront accompagnées de violentes rafales.

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    Dans les Pyrénées-Orientales la dépression formée sur la Méditerranée par un courant d'Est risque d'entraîner un phénomène de pluies orageuses sur le Vallespir, les Aspres, les Albères et la Côte Vermeille (cumul de 30 à 50 mm attendus) dès la nuit de vendredi.

    Le phénomène devrait s'étendre sur les Fenouillèdes et les Corbières dans la journée de samedi.

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    Des vagues de 3 à 4 mètres samedi

    Ce nouvel épisode méditerranéen pourrait être à même d'engendrer de sérieux problèmes de circulation. Dans les P.O les passages à gué sont d'ailleurs fermés depuis ce vendredi matin. Par ailleurs, ces précipitations devraient se doubler ce samedi de rafales de vents marins pouvant atteindre les 90 km/h sur la côte.

    Des vagues de 3 à 4 mètres, qui pourraient perturber l'écoulement des rivières, sont également annoncées. Les précipitations devraient se poursuivre dimanche avec une accalmie en soirée.

    A SUIVRE sur le lien ....

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    AVIS DE TEMPETE SUR LA PLAGE DE BARCARES

    Pin It

    2 commentaires
  • http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c7/Marseille-LEstaque76.jpg/800px-Marseille-LEstaque76.jpg

     

     

     

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/da/Marseille_estaque.jpg/800px-Marseille_estaque.jpg

    L'Estaque est un quartier de Marseille, situé dans le 16e arrondissement, à l'extrémité nord-ouest de la ville, entre mer et colline, et comportant un petit port.

     

    Le site de l'Estaque a été source d'inspiration de célèbres peintres tels que Paul Cézanne, Georges Braque, Raoul Dufy et Auguste Renoir, qui le déclara « le plus beau du monde »

     

    . Il a servi de cadre à différents films de René Allio, dont La Vieille Dame indigne, et, plus récemment, de Robert Guédiguian, notamment Marius et Jeannette. Bien que les Marseillais appellent ce quartier « l'Estaque-plage », le bord de mer est principalement occupé par le port de pêche, dans les eaux duquel se déroulent périodiquement des joutes nautiques.

     

    Des plages ont été aménagées à la sortie de l'Estaque, sous la route de Martigues, au lieu dit Corbières ; ce sont les seules plages de toute la rade nord de Marseille.

     

    Les Marseillais viennent volontiers en famille ou entre amis, au bar le jour, au restaurant le soir, sur le quai du port. On y vient aussi pour déguster ses panisses, tranches de purée de pois-chiches frites, et ses chichi-frégis, sortes de beignets saupoudrés de sucre.

     http://ekladata.com/YzgyNnHg0xJ8sE8X6Bl6eNZJyPU.jpg

    L'Estaque est desservi par TER SNCF (la gare de l'Estaque est commune aux lignes de Marseille à Avignon via Rognac et via Le mot provençal estaco qui lui a donné son nom signifie « attache », et par extension « anneau d'amarrage », ou « port ».

     

     

    Histoire

    L'Estaque est un ancien village de pêcheurs. Son port est un refuge naturel abrité des vents (mistral et vent d'Est), abri pour les marins et lieu d'escale pour les pêcheurs de la région. La pêche étaient basée principalement sur la sardine (représentée sur le blason du village), secondairement le thon, le maquereau, la langouste et les poissons de roches, puis l'oursin, la crevette et les coquillages.

    L'activité de pêche atteint peut-être son apogée à la fin du XIXe siècle, avec l'expédition quotidienne de poissons à destination de Paris et Avignon par transport ferré.

    Au début du XXe siècle, plus de 400 personnes aurait travaillé autour de la pêche de l'Estaque.

     

     

    http://ekladata.com/F1tKRUGGzxSABbrW-44YbCDqJUk.jpg

     

     

     

      L'Estaque était aussi connue pour son artisanat et ses usines de fabrication de tuiles, briques et carreaux, activité vieille de plusieurs siècles. Les carrières d'argile, les ateliers puis les usines étaient implantées entre l'Estaque et Saint-Henri.

    Traditionnellement, la production était transportée sur de petits voiliers, les tartanes malonnières vers le port de Marseille.

    A partir de 1905, les tartanes à voile sont abandonnées au profit du transport à vapeur, par route ou chemin de fer. Depuis Marseille, les tuiles étaient ensuite transportées à travers la Provence, ou bien chargées sur des bateaux (embarcadères de la Joliette) pour être expédiées vers les pays méditerranéens, les colonies françaises et le reste du monde (Amérique, Japon, Indes).

     

     http://media.notrefamille.com/cartes-postales-photos/cartes-postales-photos-L-Estaque--Barques-de-Pecheurs-MARSEILLE-13010-1004-20070714-s9s4z4j9o9q7f7y8e1o9.jpg-1-maxi.jpg

    Une légende marseillaise

     

    Dieu, un jour, décida de donner à Marseille tous les saints du paradis. Les ayant pris dans un grand sac, il survola la ville, et les jeta l'un après l'autre : sainte Anne, saint Pierre, saint Barnabé, saint Louis, saint Henri,.... Et quand il eut fini, arrivé à l'extrémité de la ville, son sac était vide, et il jeta l'estaco (l'attache).

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  • 058

    Nous connaissions SORMIOU en bateau, vu de la mer;

     

    comme nous ne sommes pas des vrais marseillais nous avons essayé en voiture .....Il faut bien s'accrocher sur  la route en lacet qui descend jusqu'à la mer ....et ou, deux voitrures larges peuvent à peine se croiser .....Nous avons fait demi tour  avant d'arriver en bas .....

     

     

    059

     

    Magnifique paysage !

     

    060

     

    il y avait un peu de brume, nous sommes au mois de février !

     

     

    La calanque de Sormiou est une des nombreuses calanques des côtes de Marseille.

     

    C'est notamment un site d'escalade apprécié, le principal restant cependant celui d'En-vau.

     

     

     

    Elle est encadrée par les deux presqu'îles formées au sud-ouest par la crête de Sormiou, et au nord-est par la crête de Morgiou, qui la sépare de la calanque de Morgiou.

     

    La calanque de Sormiou est l'une des calanques les plus connues et les plus fréquentées par les Marseillais. On y accède par une petite route bien cachée dans la région des Baumettes.

     

    La calanque de Sormiou est facilement accessible aux véhicules en dehors de la saison estivale, par la Cayolle, mais son accès est possible à pied depuis les Baumettes, par des sentiers.

     

    Bien qu'il se situe à quelques minutes de la ville, le col de Sormiou ressemble à un col de montagne. L'arrivée au col réserve une vue imprenable sur la mer et les îles (Riou, Plane et Jaïre). La calanque de Sormiou est une des seules calanques habitée (une centaine de cabanons) et elle dissimule un petit port protégé par une digue

     

    . Comme sur toute la côte Est de la méditerranée française, l'eau est particulièrement claire.

     

    Elle est d'une grande richesse en termes d'espèces animales et végétales, d'autant plus que la calanque se situe à quelques kilomètres d'une agglomération d'un million d'habitants.

     

    Durant l'été 1998, la calanque de Sormiou a été dévastée par un incendie, dont l'origine criminelle a été avérée.

     

    062

     

     

    063

     

    vue sur la route en lacet, faut avoir le coeur bien accroché !

     

    065

     

    Les petites fourmis noires sur la roche, ce sont des gens qui s'initient à l'escalade

     

    064

    Il y avait de la brume, la photo n'est pas très claire, mais une très belle  vue sur la cité !

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique